En ce moment, j’ai beaucoup de boulot et comme le blog est une extension de mon travail quotidien, je me retrouver à avoir parfois besoin de penser à autre chose – et par là, j’entends des choses plus légères. Alors comme j’ai remarqué sur Instagram, et dans la vie, qu’on me complimente parfois sur mes cheveux (c’est la Team Rousses en fait qui fait ça, il y a une vraie solidarité haha) ou comment je maquille mes yeux verts…

Je me suis dit que quand je manquerai de temps pour vous parler d’opéra, vous raconter des spectacles, ou vous parler de bouquins, je pourrais continuer à alimenter la catégorie Lifestyle du blog.

D’ailleurs, je n’en parle pas beaucoup car les coulisses doivent rester secrètes, mais vous parler d’opéra ça représente un créneau horaire d’environ huit heures : trois heures comme spectatrice (parfois +trajet), deux heures de recherche et croisement d’informations grâce à ma petite bibliothèque musicale à domicile et à l’ami internet, deux heures de rédaction et une heure de mise en forme et intégration de visuels/audios/vidéos.

Alors ça ne veut pas pour autant dire que quand je vous parle de thés et de coques de portable, je bâcle les choses. Mais ce n’est pas le même engagement, il n’y a pas le même niveau de concentration et de réflexion analytique. Bref, c’est plus léger.

sélectionmaquillageprune

Pour les yeux verts, on parle souvent de couleurs franches, qui parfois peuvent faire peur. Pour ma part, on m’a souvent conseillé les tons orangés (du corail à la mandarine en passant par toute la gamme cuivrée), et on glisse facilement vers les tons bruns – surtout en hiver : chocolat, marron glacé, noisette…

Mais j’ai été plus frileuse quand on me parlait de mauves, prunes, bordeaux ou lilas. Sans doute à tort !

Alors si vous avez les yeux verts et que vous ne savez pas vers quoi vous tourner parmi la multitude de produits qui existent, je vous ai rétréci la liste pour y voir plus clair.

Les palettes mauves

Le bon compromis

Chez Too Faced, la Chocolate Bar compte plusieurs fards dans ces teintes, suffisamment pour faire un smoky. L’avantage, c’est qu’elle a aussi plusieurs teintes chocolat, cuivres, et roses. C’est un bon compromis pour avoir un peu de tout, et avec ce choix on peut faire un bon nombre d’associations qui marcheront à tous les coups. Elle coûte un peu d’argent (47€) mais il y a plus d’une quinzaine de teintes, très pigmentées, et la qualité est à la hauteur du prix. Elle dure ainsi suffisamment longtemps pour être rentabilisée.

Moins chère, mais moins fournie

Si vous voulez mettre moins de 25€ dans votre palette, et que vous avez déjà du brun en stock, Zoeva a sorti un assortiment de dix teintes taupes, de la plus neutre pour le quotidien, à la plus élégante pour le soir.

La version luxe

Pour les amoureuses des belles choses, qui misent sur la qualité et le prestige et sont disposées à mettre plus d’argent, Dior a de jolis petits boitiers de cinq couleurs complémentaires pour environ 60€. Celle à choisir pour avoir les mauves se nomme Magnify… mais les autres sont pas mal non plus !

Pour souligner le regard…

Rien de tel qu’un bon eyeliner et son mascara charbonneux. En ce moment, j’ai un faible pour les crayons waterproof Glide-on chez Urban Decay. Le plus adapté à la sélection d’aujourd’hui est le Rockstar. Ils coûtent 20€ (ce qui est disons, le « prix du marché), sont très faciles à appliquer et bien pigmentés. Chez Yves Rocher, ils en font aussi, j’en ai d’ailleurs quatre il me semble, mais même s’ils sont suffisants au quotidien, ça n’a vraiment rien à voir et le plaisir n’est pas le même.

Concernant les mascaras, j’adore la marque Benefit. J’ai eu pendant longtemps leur They’re Real, dont j’étais contente mais il a séché depuis. En plus, je n’ai pas vraiment besoin d’allonger mes cils mais plutôt les étoffer et les courber, donc on m’a conseillé le BadGal. Je ne l’ai pas encore acheté, mais j’y vais les yeux fermés…

Et la bouche alors ?

Une règle d’or : si on maquille beaucoup ses yeux, on y va mollo sur le rouge à lèvres. A l’inverse, si on mise sur un rouge red carpet, il faut rester doux sur le regard. C’est pour cette raison que je vous conseille des baumes hydratants légèrement teintés, qui prennent soin de la peau toujours délicate et sensible (surtout en plein hiver), et donnent un petit coup de bonne mine. L’Éclat minute de chez Clarins est idéal pour cela, il est disponible en corail Hot Pink et prune Plum (celui que j’ai choisi sur la photo).

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à me dire en commentaire si c’est le cas,

et si vous en voulez d’autres dans ce style !