Cinéma, Culture

The Guilt Trip

Bonjour à tous,

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais les mois d’octobre/novembre ne me donnent qu’une envie: me cacher sous la couette avec un thé brûlant, mes tricots, des bouquins et des films !

3121401455_1_19_Fpi4fRIU

Je reviens donc aujourd’hui avec une critique: The Guilt Trip (Maman, j’ai raté ma vie en VF). Réalisé par Anne Fletcher – qui a par ailleurs créé Step Up en 2006, 27 Dresses en 2008 et The Proposal en 2009 – à partir d’un scénario du fameux Dan Fogelman, c’est une gentille comédie sur la relation entre une mère-poule et son fils.  Dan Fogelman est connu pour avoir écrit Tangled, Bolt, Cars, et Cars 2 entre autres.

Ce film est une véritable étape dans sa carrière, car il s’est inspiré de sa propre expérience pour en écrire l’histoire: il a en effet parcouru la route du New Jersey jusqu’à Vegas en voiture avec sa mère, à l’instar des protagonistes du film.

THE GUILT TRIP

The Guilt Trip nous raconte l’aventure de Joyce et Andy, la mère et le fils: Andy a fait des études de chimie organique, et vient de passer plusieurs années à peaufiner un produit de nettoyage complètement révolutionnaire qu’il doit maintenant réussir à vendre à qui voudra bien le distribuer dans ses magasins. Il part donc pour un road trip à travers le pays pour démarcher son invention; mais en passant par chez sa mère, il l’invite à l’accompagner. Le personnage d’Andy est interprété par Seth Rogen, qu’on a pu voir dans The Green Hornet, et lui va comme un gant. Son air bourru d’ours en peluche qui adorerait plonger ses mains dans un pot de miel colle à la peau du personnage, il aime sa petite maman bien qu’elle lui tape si fort sur le système ! Quant à Joyce, c’est l’archétype de la mère-poule, qui aime et protège son enfant jusqu’à l’étouffer et Barbra Streisand est un très bon choix de casting. Elle a su nous faire rire dans toute la saga Meet the Fockers (Mon beau-père, mes parents et moi), et la retrouver ici ne surprend pas. J’ai personnellement un petit coup de coeur pour cette femme, que je trouve très humaine et qui m’a l’air d’être quelqu’un de sincère et tendre. D’ailleurs je ne peux que vous conseiller d’écouter son album de 1999, A Love Like Ours.

The Guilt Trip est drôle, juste, et touchant. Ce n’est pas le chef-d’oeuvre du siècle mais il vous fera passer un joli moment et saura vous surprendre. Je peux vous promettre une chose: vous sourirez, rirez et il vous décrochera peut-être une petite larme !

signaturee

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tu es passé par ici ?