Culture, Divertissement

TFSA – Mes névrosés chéris

Je reviens aujourd’hui avec un Top Five Séries Addict (si tu cliques sur la petite loupe en haut à droite et que tu tapes « TFSA » dans la barre de recherche, tu trouveras tous les autres numéros de cette rubrique lancée par Tequi). Parmi les nombreuses séries que je regarde ou ai regardé dans le passé, j’ai tenté de piocher les 5 personnages, torturés, voire carrément barrés qui m’ont le plus touchée.

#1 : Greg House, MD.

tv quotes dr house hugh laurie everybody lies 1440x990 wallpaper_www.wallpaperto.com_63

Cynique, arrogant, traumatisé, tranchant… on ne présente plus ce médecin que nous avons suivi (presque tous je crois) pendant huit ans – ou beaucoup moins, pour ceux qui font des marathons et rattrapent plusieurs saisons en une semaine ! C’est un homme lucide, il a les pieds sur terre et ne recule devant rien pour sauver ses patients. Dès le départ, j’ai accroché au personnage et je l’ai trouvé accablant de tendresse cachée. Alors oui, il crie, il humilie, il contourne les règles, il ment, il est complètement shooté pour pallier à la douleur chronique qui lui est infligée par sa jambe… Mais il aime trop, il comprend plus que les autres, il s’interdit l’attachement parce qu’il est conscient de la perte, et c’est un génie.

#2 : Damon Salvatore – The Vampire Diaries

tumblr_mzlw8qaPCM1s91epio1_500

Je ne suis pas particulièrement fière de suivre cette série, que je trouve plutôt simple et peu surprenante au niveau scénaristique; en plus du fait qu’elle soit indéniablement ciblée pour des jeunes adolescents (elle commence au lycée et ce n’est qu’à la cinquième saison que les personnages entrent à l’université). Ceci étant dit, j’aime vraiment la regarder parce qu’elle est pile le genre de distraction qui me détend, et j’ai de nombreuses raisons qui me font continuer – je vous en parlerai peut-être plus en détails un de ces quatre. L’une des raisons, vous l’aurez compris, est Damon Salvatore, ou plutôt Ian Somerhalder. J’avais eu un crush quand je l’ai découvert dans Lost, et il est la raison qui m’a fait tester TVD. Le personnage de Damon Salvatore est le bad boy par excellence : c’est le mauvais frère des deux, le vampire sans scrupules, le séduisant womanizer. Et puis en fait, quand on observe de plus près son parcours, on découvre tant de subtilités dans sa personnalité qu’on se met à douter : qui est le vrai Damon ? Le tueur inhumain, ou le protecteur amoureux en secret de la copine de son frère ?

ATTENTION SPOILER : la dernière saison nous révèle tant sur son personnage qu’on arrive de mieux en mieux à assembler le puzzle de sa vie, et je trouve que le fait qu’il ait été un cobaye dans les laboratoires d’Augustine nous en dit beaucoup sur qui il est vraiment : celui qui a le plus souffert et s’en est sorti en se forgeant une carapace d’insouciance et de sarcasme.

#3 : Crowley – Supernatural

tumblr_mzffzeI9mS1qlu8two1_500

Bon, déjà, Mark Sheppard. Pas besoin d’en dire plus, le mec a joué dans une quantité pas possible de trucs et à chaque fois, ça marche. Niveau névrosé, Crowley mérite une médaille : il est d’abord le roi des démons (oui parce que faut bien une hiérarchie sinon tout le monde fait n’importe quoi), donc tous les autres démons doivent répondre de leurs actes devant lui, et croyez-moi bien que si ça ne correspond pas avec ses plans, il se fâche tout rouge. Comme ça ne suffisait pas, il devient ensuite le roi de l’Enfer. C’est lui qui décide de l’aménagement intérieur, il accueille les nouveaux arrivants avec le cocktail de bienvenue… c’est un sadique, manipulateur, intelligent et il me fait beaucoup rire.

Oui, l’Enfer, c’est ça (mais pas que!) :

CrowleyHell

#4 : Henry the VIIIth of England – The Tudors

THE TUDORS

Autant dans la série que dans la réalité, Henry Tudor a été un roi sanglant et névrosé. On découvre dans The Tudors un roi qui tombe amoureux facilement, épouse ses conquêtes (leur donnant le statut de reine, avec toutes les jalousies que ça entraîne) pour ensuite les faire exécuter. En effet, au fil des épisodes, le roi devient de plus en plus paranoïaque – certains diront lucide, car il est vrai que bon nombre de complots se trament – et sa recherche éperdue de stabilité du pouvoir est un échec. On est en pleine période de tensions politiques et religieuses, le peuple autant que la cour hésitent entre catholicisme et protestantisme… c’est une période de troubles importants et de grands bouleversements. En plus de ça, le roi n’arrive pas à avoir d’héritier, ce qui ajoute à ses problèmes déjà lourds (c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles il change de femme, et ce qui lui donne l’impression d’être maudit).

#5 : Walt – Breaking Bad

tumblr_mzeybpel9i1sehnpvo1_400

Le prof de chimie du lycée qui, quand il apprend qu’il a le cancer, décide de se lancer dans la fabrication et la vente de crystal meth avec un de ses anciens élèves pour pouvoir léguer quelque chose à sa famille… niveau névrosé, on peut difficilement faire pire. Son parcours l’emmènera au fin fond du gouffre, il deviendra le plus dangereux des criminels tout en maintenant secrète son activité auprès de ses proches. Finalement, cette descente aux enfers engendrera la dissolution de sa famille et avec elle la destruction du seul but qui restait à sa vie.

#6 BONUS parce que je n’arrivais pas à choisir : Carrie Mathison – Homeland

Carrie-Mathison-carrie-mathison-32102392-591-394

Depuis Angela, 15 ans, j’avais oublié Clare Danes. Et puis je tombe sur Homeland et là, le choc ! C’est véritablement une actrice incroyable, extrêmement talentueuse et intelligente. Carrie Mathison est un agent de la CIA, elle travaille donc dans les renseignements, le secret, et la lutte anti-terroriste en particulier. Elle défend la famous « national security ». Elle est dite bipolaire (enfin selon la représentation que la télé veut nous en faire), s’éprend d’un soldat qui vient de retrouver les États-Unis après avoir passé huit ans… on ne sait où. Enfin, moi je le sais, mais si vous n’avez pas regardé, je préfère vous laisser la surprise. Le suspens plane sur les véritables intentions de cet homme, et elle doit donc le surveiller. Manque de bol, elle se laisse entraîner par ses sentiments et ça complique un peu l’affaire.

signaturee

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tu es passé par ici ?