CANOPE, PRÉLUDE (LIVRE II), DEBUSSY

dans Culture, Musique

Le paysage musical français de la charnière entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle est en pleine effervescence. Quand certains poètes défient la syntaxe normative de la langue française, il en est de même avec le langage tonal en musique. Nous aborderons ainsi cette pièce pour piano sous deux aspects représentatifs des bouleversements esthétiques de son contexte d’écriture, et des particularités de son auteur. Structure formelle et pensée de l’écriture Tout d’abord, nous sommes immédiatement interpelés par la structure formelle de l’œuvre et la pensée de son écriture. Ainsi, bien qu’à première vue, elle semble n’avoir pas une forme très claire ni évidente; elle fonctionne en réalité selon un principe rigoureux de carrures doubles. En…

Lire la suite...