Je n’ai dû porter des lunettes qu’assez récemment. Pendant quelques années avant ce changement, symptômes standards : j’avais des migraines difficilement supportables mais je n’ai pas remarqué tout de suite que je voyais moins bien; le cerveau compensait. Quand j’ai finalement compris qu’il y avait un souci, l’ophtalmo a trouvé que j’étais légèrement- mais suffisamment – astigmate.

Pour une première paire, je m’étais donc tournée vers une monture « sage », sur les conseils de l’opticien. Il fallait déjà s’habituer à les porter, et je ne savais de toute façon pas quel style je voulais à part qu’elles soient discrètes. Une forme en harmonie avec mes traits, une couleur se confondant avec mes cheveux, elles me plaisaient bien. Mais forcément, ma première paire… je les ai rayées bien trop vite à mon goût, et je m’en suis un peu lassée.

Deux ans après, je viens enfin de recevoir ma nouvelle paire !

Je voulais une monture rétro, qui reste dans un budget raisonnable (après prise en charge de la sécu et de la mutuelle). Entre argent et or, le choix a été très rapide : l’argent fait terne sur moi, tandis que l’or – je trouve – va mieux avec mes tâches de rousseur et ma nouvelle couleur.

Je me souvenais avoir essayé une paire de solaires Ray Ban rose gold il y a quelques années et les avoir adorées, donc c’est tout naturellement que j’ai trié les montures jusqu’en en garder deux de cette marque (une tout en or, et celle que j’ai finalement choisie) et une Calvin Klein.

La monture Calvin Klein était plus épaisse, plus ronde, et au lieu d’un liseré noir c’est une jolie teinte d’écaille qui me tentait. Finalement, ce sont les Ray Ban toutes fines, noir et or, qui ont ma préférence.

PS : si vous voulez savoir quelle monture j’ai précisément, demandez-moi en commentaire et je vous donnerai les références avec plaisir.