Lifestyle

Prendre soin de soi (partie 1)

Pour quoi faire ?

Note : je ne présume pas professer la vérité, tout cet article est donc à prendre en considérant que c'est simplement mon avis : les "il faut", "on devrait" etc. ne sont que des suggestions et des conseils !

J’ai été sensibilisée très jeune à l’importance de la santé, en premier lieu par mes parents. J’ai ensuite incorporé mes convictions à ma sauce. Comme on le retrouve dans le bouddhisme : le corps est notre véhicule. La santé, aussi bien physique que mentale, est la première priorité qu’on devrait tous avoir. Son importance est trop souvent sous-estimée, je trouve. Beaucoup de gens ne comprennent tout ça qu’une fois qu’ils sont confrontés à un problème. Or, quand la santé se dégrade, quand on souffre, ou que la santé se fait carrément la malle, plus rien ne va. Nous n’avons tous qu’un seul corps, et qu’une seule conscience : si l’un ou l’autre s’altère, la vie elle-même s’en retrouve détériorée.

J’accorde une grande importance à la recherche du bonheur, de l’équilbre, de l’harmonie et de la paix intérieure. Dans notre monde surexcité, je considère qu’il faut savoir se recentrer et trier ce qu’on reçoit de la vie. Il faut apprendre et s’entrainer à embrasser le bon, et mettre de côté le mauvais. Cela peut vouloir dire changer de chaîne quand une horreur passe aux infos pour mettre un documentaire animalier à la place et contempler les merveilles de notre planète, trier ses fréquentations et s’entourer d’amis loyaux et bienveillants – même s’ils sont peu nombreux, ou encore décider de passer chaque semaine une journée complètement déconnectée et simplement vivre l’instant.

youhaveabody

Mes petits rituels

L’alimentation

La mode est au healthy, mais pourquoi attendre la mode pour bien manger ? Si on trouve aujourd’hui normal de s’hydrater la peau, de faire attention à son apparence extérieure en supprimant tout problème de santé visible, de couper ses pointes fourchues pour soigner ses cheveux… pourquoi tant de difficulté à porter la même attention à l’intérieur ? D’autant plus que les maux intérieurs sont souvent bien plus graves que des points noirs ou de l’acné récalcitrant.

Limiter le sucre

Je ne vais pas vous ressortir le fameux « Évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé »… oups, trop tard ! ;) Mais une chose est sûre : le sucre est PARTOUT. Il y a du sucre dans la quasi-totalité des produits alimentaires industriels. Bien entendu, dans les gâteaux, les bonbons et autres gourmandises, mais aussi – et c’est là que ça surprend – dans les plats cuisinés, les conserves… Le sucre, consommé en trop grande quantité, peut causer :

– diabète : maladie chronique, elle a été divisée en trois types par pallier de gravité… et sachez que c’est une responsabilité quotidienne de la gérer une fois qu’elle s’est installée : pour les cas les plus graves, cela peut signifier des piqûres d’insuline tous les jours

– obésité : son impact sur le corps recouvre entre autres problèmes d’articulation, souffle court, surmenage du coeur…

– effets négatifs sur le cerveau : une étude du Professeur Fernando Gomez-Pinilla, professeur de neurochirurgie à UCLA, indique que « les rats nourris avec un régime à teneur élevée en sucre avaient subi une diminution de leur mémoire et de leurs capacités d’apprentissage. » D’ailleurs, n’entend-on pas souvent des mamans dire qu’il ne faut pas donner de sucreries à leur enfant avant d’aller dormir, car il va être surexcité et s’agiter davantage ?

– dépendance : oui, on peut être dépendant au sucre ! Sa consommation déclenche la production de dopamine, hormone que nous apprécions, et c’est ainsi que le sucre s’associe à la notion de plaisir, nous poussant à la rechercher de plus en plus. Pour ne rien aider, on développe une tolérance au sucre, il faut donc plus de quantité la prochaine fois pour ressentir le même « bonheur ».

– problèmes cardiaques : augmentation de la pression artérielle, risques d’AVC…

Mon conseil : essayez de limiter votre consommation de sucres ajoutés. Il y en a déjà assez naturellement dans les fruits et légumes par exemple. Ce n’est JAMAIS nécessaire de rechercher le sucre : il est déjà là !

Boire beaucoup d’eau

J’ai déjà rédigé un article que j’ai voulu assez complet contenant mon avis sur l’hydratation, et mes astuces pour s’habituer à boire plus d’eau. Je vous invite à aller le lire, car il serait redondant d’en reparler ici.

Être généreux en « vert »

J’ai constaté qu’on ne pouvait pas vraiment manger trop de légumes, alors pourquoi s’en priver ? Les légumes, c’est très bon, ça s’associe facilement, on peut rajouter des épices et tout un tas de choses pour varier les plaisirs. En plus, bien souvent une chouette poêlée de légumes cale pour longtemps, ce qui permet d’éviter le grignotage intempestif !

L’activité physique

Suivant l’idée du Manger-Bouger, il est important d’avoir une activité physique saine. Cela ne veut pas forcément dire « faire du sport », taper les séries d’abdos ou s’épuiser tous les dimanches matin avant le petit-déjeuner. Pour moi, ça veut dire apprendre à apprécier l’effort.

Mes astuces : privilégier l’escalier à l’escalator (si possible avec un rythme rapide et en montée^^)  / en plus on évite généralement le phénomène de l’entonnoir et on gagne du temps, faire ses courses dans les commerces de proximité et trimballer son festin à pied (ça fait les bras), aller se promener en forêt – y courrir si on aime ça, jouer avec des enfants (si si, ça peut fatiguer), jouer à cache-cache avec son chat, lancer la balle à son chien… Il y a vraiment une infinité de moyens de se dépenser physiquement en s’amusant, il suffit d’avoir de l’imagination et l’envie de faire un effort !

f621a261ad275e056297088cb229c894

Dans la partie 2 de cette série, je vous parlerai notamment de…

L’équilibre de l’esprit !

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

  1. stephanemeditation

    30 juin 2015 at 12 h 21 min

    Bonjour Estelle, Je ne peux qu’ abonder dans ton sens que tu exhortes à prendre soin de soi. Il ne faut pas confondre en effet Abandon de l’Ego avec maltraitance.

  2. Prendre soin de soi (partie 2) | Estelle G. Daily

    31 mai 2015 at 13 h 18 min

    […] semaine dernière, je vous proposais la première partie de cette série : prendre soin de soi, et particulièrement de son corps. Je reviens donc aujourd’hui avec le second volet et vous […]

  3. ludinosaure

    28 mai 2015 at 11 h 16 min

    Coucou toi, je viens de te taggué sur l’article Liebster Award https://ludinosaure.wordpress.com/2015/05/28/liebster-award-2/
    Merci , j’espère que cela te fera plaisir ♥

  4. lulubyclo chapeau luchio

    25 mai 2015 at 11 h 49 min

    Un article très intéressent, rempli de sage conseils que je partage entièrement, bravo !!

Tu es passé par ici ?