Il fait froiiiid, il fait frooiiiiiiid… ça y est, l’automne est bien là ! J’ai finalement dû me résoudre à allumer quelques radiateurs (électriques, l’horreur) pour ne pas congeler dans ma cuisine, les pieds sur le carrelage glacial. Mais pour moi, le mois d’octobre est quand même signe de grands plaisirs : ressortir le plaid, faire des cookies – toute l’année, mais en automne je joue sur les saveurs de saison, porter des grosses laines… et on y arrive ! J’adore la mode automne-hiver. J’adore superposer les épaisseurs, être au chaud dans un pull doudou, porter des écharpes voire des gants et des chapeaux.

En été, c’est sympa aussi, la mode. Mais quand il fait chaud, au bout d’un certain point, on ne peut plus être à l’aise. On enlève les vêtements, et puis si on reste à cramer sous un bikini ça ne me va plus; je préfère le froid pour pouvoir ajouter des couches jusqu’à être bien. En plus, on a quand même beaucoup plus de choix d’accessoires en hiver !

J’ai donc décidé de vous proposer de temps en temps des petites sélections d’enseignes chez qui je suis une cliente fidèle. Sur internet, je suis une grande adepte d’ASOS depuis des années. J’ai déjà passé des dizaines – peut-être plus, au secours ! – de commandes. Qui plus est, j’ai toujours été ravie, les colis arrivent vite et leur contenu correspond à mes attentes. D’ailleurs, depuis quelques temps, le site vous conseille même sur la taille à choisir en prenant en considération vos achats antérieurs.

asos octobre18
Les chouchous d’octobre

Les coups de cœur d’octobre 18

L’écharpe oversize façon tweed

Les écharpes, on en a jamais assez. En tous cas, je dois en avoir une quinzaine et j’essaye de ne pas en racheter. J’aime varier les matières et les couleurs, et je trouve que c’est quand même plus chouette d’avoir l’écharpe assortie à sa tenue… donc forcément, ça se multiplie ! Celle que je vous propose aujourd’hui est à 25€. Malheureusement, elle est en 100% acrylique, ce qui n’est pas tip top, mais une si grande écharpe tout en laine serait nettement plus chère. L’acrylique a aussi l’avantage de tenir très chaud et d’être doux. Quant à l’entretien, vous ne prendrez pas de risque à la mettre en machine. L’imprimé tweed donne un petit côté rétro et britannique qui me plaît bien. C’est habillé sans être snob.

La robe pull à col V

La robe pull c’est un compromis à la belge. Tu as à la coquetterie d’une robe, avec le confort d’une tenue sans détails compliqués. Sur celle que j’ai choisie ce mois-ci, la féminité tient au col en V et à la coupe slim. J’aime son air de look de tenniswoman, et sa longueur audacieuse sans excès. Pour 25€ c’est peu cher payer, et en noir et blanc elle s’assortira facilement avec plein de choses. C’est un bon basique à porter autant avec des bottes que des baskets basses. Elle vient de chez Boohoo, une enseigne chez qui je n’ai encore jamais rien acheté. Mais j’ai cru comprendre que c’était un équivalent de New Look, Bershka et autres. Si vous avez un avis sur la marque, dites-le moi en commentaire, ça m’intéresse !

Le blouson aviateur « peau de mouton »

Alors, les blousons de ce type, c’est mon péché mignon, et je n’en ai pourtant pas encore. J’en ai repéré un très beau chez Burton, mais il était hors budget et en plus complètement en synthétique. Donc je me suis dit, quitte à acheter du polyester, autant en trouver un qui soit abordable. Celui-ci nous vient de chez Pimkie (nostalgie des années collège ? essayons d’oublier cette période lugubre) et coûte 70€. C’est un peu d’argent, mais ça reste encore tout à fait correct. Il a tous les marqueurs du genre : l’intérieur en imitation « peau de mouton », le revers des manches, l’ourlet du bas et le col tout doux. Les petites sangles sur les côtés permettent d’ajuster un peu sur les hanches, il a deux poches plaquées… En plus, entre le vrai daim, et l’imitation daim, il n’y a pas non plus un monde ! A savoir d’ailleurs, les daims étant protégés, le « vrai daim » est en fait un traitement particulier du cuir velours. Donc vous ne sauvez pas Bambi en évitant le daim, mais vous sauvez au moins une vache, un chèvre, ou un agneau… c’est déjà ça.

La veste velours rouille

Alors là, c’est la version plus légère, 10€ moins chère, mais dans la même idée que le gros blouson. Bonus : l’extérieur est en 100% coton, donc on se rapproche de mon envie d’éviter les synthétiques. Je l’aime pour sa couleur et la touche 70s qu’elle donne à une tenue. Par contre, il ne faut pas espérer la porter en plein hiver, à l’inverse du précédent. Si vous n’aimez pas la couleur (ce qui est impensable, mais sait-on jamais), il en existe souvent en noir ou rose pâle et en ce moment il y est en bordeaux (rouge baie) juste ici.

Une petite robe noire, forcément

Je ne suis pas adepte des cache-coeur, et pourtant, cette robe a su conquérir le mien ! Je suis fan du drapé de la jupe, et des manches légèrement évasées. Elle se portera toutes saisons, sur une paire de sandales l’été ou des collants côtelés l’hiver. Elle ira avec tout, et le joli décolleté permet d’accumuler quelques sautoirs dorés très fins. C’est clairement une valeur sûre. En plus, elle a un décolleté dans le dos très féminin, fermé par un joli petit nœud. (JELAVEUX). Son prix ? 40€. Je trouve ça un peu excessif, à 30€ maximum je la prenais sans trop hésiter. Donc je l’ai mise dans mes favoris, et je guetterai sagement les soldes…

L’écharpe moutarde

Enfin, pour terminer cette petite sélection d’octobre, j’ai choisi une écharpe toute douce, à franges, couleur moutarde. Cette couleur a été ma grande révélation de la saison, avec un manteau American Vintage que j’aime d’un amour tendre et fusionnel haha. Si vous me suivez sur instagram, vous l’avez déjà vu passer une ou deux fois. J’essaierai de vous le montrer plus en détails prochainement. En effet, cet hiver j’ai envie de couleur. Je dis halte à la morosité, et bonjour les coups de boosts : du moutarde, curry, safran (ça me donne fin tout ça), du bleu roi, un beau bordeaux… Évidemment, je porterai du gris car c’est une palette de nuances que j’adore – surtout les gris chinés – et du noir parce que c’est indispensable et élégant. Mais je veux lutter contre la morosité, et le moutarde est parfait pour ça. PS : elle est à 17€.

Voili voilou, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que ma sélection vous plaît, et que vous profitez de cette fin d’octobre pour prendre soin de vous, et trouver la couleur dans la grisaille !

à très vite pour plus de bonne humeur et de douceur…