Vous commencez à me connaître, l’architecture et les vieilles pierres me plaisent beaucoup. À Montmorillon, cité du Livre et de l’Écrit, il y a de quoi faire avec ses portes imposantes aux légers fers forgés… C’est également une ville aux nombreux édifices religieux, véritables bijoux architecturaux.

20170827 montmo archi

20170827 montmo archi 2

L’Église Notre-Dame

Je vous en avais parlé dans mon article précédent : en voici l’entrée principale, et son portail décoré de feuillages.

20170827 montmo archi 3

20170827 montmo archi 4

Le Rocher de la Vierge

Faisant face à l’Église Notre-Dame, le Rocher de la Vierge a été érigé en 1888. C’est une tour-chapelle visible de l’extérieur, mais inaccessible au public. A l’origine, c’est l’emplacement d’une motte féodale, ou motte castrale; et l’emplacement le plus défensif de la ville.

20170827 montmo archi 5

La Chapelle Saint-Laurent

Sans doute mon édifice montmorillonnais préféré, cette église fondée au XIIe siècle a une façade sublime datant du XVIIe. Une frise y représente l’Enfance du Christ. Son clocher est octogonal (comme celui du cloître de la Cathédrale de Fréjus), et sa flèche en pierre.

20170827 montmo archi 6

20170827 montmo archi 7

La Tour de la Maison-Dieu

Construite au XIVe siècle pour protéger la Maison-Dieu (monastère-hôpital qui accueillait notamment les pauvres et leur prodiguait des soins, mais abritait aussi le cimetière) des pillards, c’est une tour circulaire doublée d’une tour rectangulaire. La Maison-Dieu a elle été fondée dès le XIe siècle et même si aujourd’hui fermée au public, elle a changé de fonction au fil des siècles, toujours en conservant un but d’hospitalité et de soin des plus vulnérables. Elle était finalement devenue un EHCPAD, fermé depuis quelques année.

Pour plonger dans son Histoire, voir : La Maison-Dieu et le petit-séminaire de Montmorillon, 1090-1894 / par l’abbé E. Ménard.

20170827 montmo archi 8