Art & Littérature, Culture, Divers

Mon questionnaire de Bernard Pivot

Quand j’étais petite, j’étais très admirative de Bernard Pivot et je ne ratais jamais ses fameuses dictées. L’émission Bouillon de culture passait par contre trop tard à la télévision, et parfois c’est quand même assez difficile à suivre pour une enfant. Malheureusement aujourd’hui M. Pivot a disparu du petit écran, mais sa version du questionnaire de Proust est toujours là; je la partage avec vous et attends vos réponses avec impatience !


1. Votre mot préféré ? 
Pivot : « Aujourd’hui » (avec une apostrophe au milieu).
Ma réponse : « Harmonie ».

music

2. Le mot que vous détestez ?
Pivot : Un mauvais sentiment, décrit par un mauvais mot : « Concupiscence ».
Ma réponse : « Hargne ».

3. Votre drogue favorite ?
Pivot : La lecture des journaux en général, et de L’Équipe, en particulier.
Ma réponse : Écouter de la musique et chanter.

4. Le son, le bruit que vous aimez ?
Pivot : Le son très discret des pages que je tourne en lisant un livre, ou le son aussi discret du stylo sur la feuille.
Ma réponse : Les éternuements de mon chien et ses bruits de bonheur, les ronrons et autres petits piaillements de mon chat.

5. Le son, le bruit que vous détestez ?
Pivot : Rien (Cette question a été oubliée lors de sa dernière émission Apostrophes)
Ma réponse : Les cris.

6. Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?
Pivot : Oh ! Putain !, Oh ! putain !, Oh ! Putain ! (Toujours trois fois).
Ma réponse : Pétasse (utilisé très rarement mais si particulier quand c’est le cas).

311105_556129541070116_879106785_n_large

7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?
Pivot : Michel Bouquet dans L’Avare de Molière.
Ma réponse : Natalie Dessay, qui grâce à son « Traviata et nous » met l’opéra à la portée de tous.

8. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
Pivot : Président de France Télévisions ou directeur d’une chaîne du service public.
Ma réponse : Prof de latin, et encore moins au collège.

9. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
Pivot : J’aimerais bien être réincarné dans un cep de la Romanée Conti.
Ma réponse : une louve dans la taïga russe.

b421966b46d2192b2655fbfc233434da

10. Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
Pivot : « Alors M. Pivot, (Oui parce que Dieu a d’abord parlé latin, hébreux, arabe, puis après il a parlé français. Maintenant il parle anglais, évidemment. Donc) Alors M. Pivot, how do you do ? Euh… Pas terrible… je… euh… I am sorry my God but I don’t speak English. Ah ! Mais c’est vrai vous ne parlez pas anglais. (Il parle français, évidemment, lui aussi…) Eh bien ! Vous avez toute l’éternité devant vous pour apprendre l’anglais. Et je vais vous donner un très bon professeur. S’il vous plaît, allez me chercher sir William. Shakespeare of course ! »

Ma réponse : « Je suis désolé pour tout ça. »

C’est à votre tour chers lecteurs ! Vous pouvez répondre dans les commentaires juste en-dessous, ou pour les blogueuses prendre mon article comme un tag. D’ailleurs, j’ai quelques collègues blogueuses en tête : Kharoline la khâgneuse, Holly (qui a d’ailleurs fait un super boulot pour le design du blog, je l’en remercie encore :D), Caramelmou, My-Laine, ColineG, Caroline, et enfin last but not least Elynor.

signaturee

Rendez-vous sur Hellocoton !

  1. natieak

    13 août 2013 at 21 h 25 min

    Je me souviens effectivement des dictées assez difficile d’ailleurs :)
    Sympa ce questionnaire de Proust !

  2. Mon questionnaire de Bernard Pivot | le journal d'Elynor

    7 août 2013 at 17 h 13 min

    […] Et cher Bernard, j’avoue je n’ai jamais fait vos dictées mais je vais quand même répondre à votre questionnaire qui m’a été envoyé par  Estellegdaily. […]

  3. CaramelMou

    24 juillet 2013 at 23 h 12 min

    Comme c’est original :) It’s very inspiring comme on dit dans la langue de Shakespeare. Merci pour ce tag. J’y réponds au plus vite ! Bonne soirée ^^

Tu es passé par ici ?