Comme bon nombre d’entre nous, les vacances me donnent le temps de retrouver une activité que j’adore : la lecture. En effet, pendant le rythme effréné de l’année mes bouquins passent plus ou moins aux oubliettes. Il fut un temps où je dévorais 150 pages au petit-déjeuner avant d’aller au collège, laissant mes Smacks ramollir nonchalamment dans leur lait.

Puis la technologie a fait irruption dans nos vies, et avec son lot d’avantages elle a aussi eu pour effet de diminuer notre concentration (je me considère comme un papillon). Auparavant, avant de me coucher j’aurais pris le livre en cours, et rajouté un chapitre d’aventure à mon imaginaire nocturne. Ces derniers temps, c’est plutôt deux épisodes Netflix avec les yeux qui piquent. Il n’y a pas de quoi culpabiliser, et pourtant ! Combien de fois je me suis dit que je ne savais plus lire, que j’avais « perdu le truc ».

Bonne nouvelle : c’était une erreur ! Il a suffi que j’aie suffisamment de temps libre, dédié uniquement à la déconnexion et au plaisir, pour – lentement mais sûrement – redécouvrir la joie des pages tournées et des mots bien faits.

Alors comme vous aimez la culture, l’art, les émotions… j’ai décidé de vous parler des belles rencontres littéraires que j’ai pu faire. Certaines seront sûrement tout à fait banales – tout le monde a dû lire des classiques à l’école, ou connais les grandes sagas de notre enfance, mais j’essayerai de vous en apporter un nouvel éclairage. D’autres seront plus rares et j’espère vous donner le goût de les découvrir !

Un recueil de nouvelles

lecturejuillet17 - Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part - Anna Gavalda

J’ai toujours aimé lire des nouvelles. J’aime en écrire aussi mais c’est un exercice difficile, on en attend une chute comme à la manière des blagues, sauf que parfois elles ne font pas rire. Plus on s’immerge vite et bien dans le récit, plus la fin doit être à la hauteur de notre engouement.

Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part parle d’amour. Ce recueil n’est pas romantique, à l’eau de rose, mielleux, et ne fera pas pleurer les Cendrillons dans leur chaumière. Il parle de vrais sentiments, d’amoures quotidiennes, de réalité et de difficultés. Il parle de la vie, de sa capacité à nous emporter et nous surprendre.

Le style

J’aime l’écriture d’Anna Gavalda dans ce qu’elle dégage de naturel, presque parlé. J’aime la lire comme, sans doute, j’aimerais l’entendre me raconter sa dernière aventure humaine au café du coin. Elle a une prose légère, rythmée, et pleine d’humour. Pas de gros sabots, pas de recherche formelle au détriment du fond.

Ce qui m’importe en littérature, c’est que le fond et la forme s’embrassent avec cohérence. J’aime la poésie surréaliste, j’aime les épopées avec des descriptions de trois pages, j’aime les romans remplis de dialogues… Si c’est bien fait, il n’y a que peu de choses que je n’aime pas. Ma première exigence, c’est que es choix esthétiques créent du sens.

lecturejuillet17 2 - Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part - Anna Gavalda

Les récits

Anna Gavalda nous propose des nouvelles comme autant d’anecdotes que nous aurions pu vivre ou entendre au détour d’un comptoir de bar (j’entends, pour son aspect lieu de vie et de rencontre, pas de connotation « pilier de bar » ici).

Certaines font rire par leur douceur et la gouaille de leurs personnages. Certaines laissent songeur, et posent de réelles questions humaines voire éthiques (Le fait du jour est l’une des plus bouleversantes pour moi). Quelques-unes m’ont fait monter les larmes aux yeux… « je ne pleure pas, c’est le sel de la merrrr ».

Pour un petit format pas très épais, ce livre peut vous emmener loin et vous faire ressentir une vaste palette d’émotions. Toutes, ce serait impossible, car l’humain est merveilleusement complexe. Mais une chose est sûre, il y en a pour tous les goûts.

C’est un recueil très accessible, qui se lit vite et se retient longtemps.

lecturejuillet17 5 - Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part - Anna Gavalda

gold line - Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part - Anna Gavalda

J’espère que vous passez un beau mois de juillet, que vous faites tout plein de choses qui vous rendent heureux, et que vous profitez bien du soleil. Si vous êtes en vacances, savourez. Si vous êtes au travail (et que vous en avez marre) : courage ! ♡  

La lecture est-elle au programme de votre été ? Que lisez-vous en ce moment ? 

à très vite pour toujours plus de culture et d’émotions…