Lifestyle

Deauty box de février

Les boites Deauty ont eu leurs hauts et leurs bas : j’ai été parfois contente, parfois pas. Ce mois-ci, je suis ravie de vous annoncer que la sélection de produits m’a conquise ! Déjà, en allant chercher le colis à la Poste et en le soupesant avec curiosité sur le chemin du retour, il avait l’air lourd : c’est déjà bon signe en général, et annonce une boite bien remplie.DSC_3034

La découverte de cette boite a été une belle surprise et m’a fait plaisir du début à la fin. Au premier coup d’oeil, on voit deux produits Kerastase – une marque dont la qualité n’est plus à prouver. Comme depuis plusieurs mois je laisse pousser mes cheveux pour les avoir bien longs, ils ont tendance à être cassants, fourchus et pas au top de leur forme. Alors un shampooing reconstructeur pour cheveux très abimés et son lait sans rinçage (le fameux ciment thermique) correspondent absolument parfaitement à mes besoins. Le ciment thermique est à 26,50€ en fullsize (150 mL), ici nous l’avons en 50mL. Quant au bain force architecte, en 250 mL il coûte 19,90€ en magasin, et on l’a déjà en 80 mL, ce qui donne l’occasion de l’essayer sur bien plus qu’un shampooing. Si vous observez attentivement les flacons, vous pourrez lire « État d’érosion » et les chiffres 1, 2, 3, ou 4. Ce sont en fait un moyen de savoir si le produit nous convient : en effet, les chiffres sont des indicateurs du degré de dégâts que vos cheveux ont subi. J’aurais tendance à me considérer en 3, donc les deux sont tout à fait adaptés.

DSC_3041

Pour continuer sur la lancée des boites précédentes et compléter notre aperçu de la marque Weleda (dont on avait reçu un lait soyeux pour le corps et …), Deauty nous propose leur crème pour les mains à la grenade ainsi que leur huile dynamisante à l’argousier. J’ai tout de suite testé la crème pour les mains car avec le froid et l’humidité ambiants, mes mains sont un peu sèches et agressées. L’effet est instantané : les mains sont hydratées, la peau souple et douce, et j’ai trouvé le parfum très agréable. C’est un peu dommage qu’on n’ait que 10mL de chaque produit, mais comme ils ne sont pas hors de prix en full size (15,50€ pour la Lotion nourrissante pour le corps à l’argousier, et 8,99€ pour la crème pour les mains à la grenade), je choisirai peut-être de m’en offrir un si je ne suis pas déçue sur le long terme.
DSC_3035DSC_3042

On continue la découverte avec une eau de cologne du Couvent des Minimes, la Botanical Fragrance. Le flacon est très joli avec son étiquette à l’ancienne, et c’est précisément le genre de choses que j’apprécie dans les cosmétiques : je préfère un peu de charme et de soin porté à leur packaging plutôt que l’efficacité des design modernes. Cette eau de senteur se trouve pour la modique somme de 26€ en magasin et en 100mL, Deauty nous en donne 30 et ça me va car je ne suis pas sûre de l’utiliser souvent.

DSC_3043 DSC_3044

Enfin, une drôle de boite en carton attire mon attention : des médicaments dans une box beauté ? C’est bizarre… Et puis, j’ouvre le menu explicatif fourni par Deauty et je lis « supplément alimentaire »… Bon bon bon, c’est pas un peu hors du domaine cosmétique ? Et puis, ils ont le droit de nous fourguer ce genre de trucs ? En fait oui ! C’est un supplément alimentaire sous forme de capsules à prendre le matin, qui promet de nous rendre belle en améliorant l’état de nos cheveux et de nos ongles. Fini les cheveux ternes et plats. Fini les ongles cassants, qui se dédoublent et ne poussent pas assez vite. Ces gélules Forcapil de la marque Arkopharma contiennent entre autres un mélange de vitamines (B, D), du zinc et de la kératine ! C’est évidemment la kératine qui va jouer sur les cheveux et les ongles. Forcapil est le (seul) produit fullsize de cette Deauty box, et coûte 13€ en prix public.

DSC_3047

DSC_3053

Que pensez-vous de cette boite ? Trouvez-vous que Deauty s’améliore ? Quant à l’idée de nous proposer des compléments alimentaires, coup de génie ou fausse bonne idée ? Donnez-moi votre avis !

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

  1. Chicas-de-revista

    27 mars 2014 at 19 h 33 min

    je ne connaissais pas Deauty. Les produits Kerastaze ont l’air top!

  2. stella

    27 février 2014 at 21 h 49 min

    Euh je ne voudrais pas paraître rabat joie mais je ne sais pas si tu sais que rien ne peut réparer des cheveux abimés. Un shampoing ou un soin vont leur donner un effet réparer avec de silicones ou autres dérivés, mais c’est pas ça qui va les réparer.
    Si tu laisse pousser tes cheveux et que tu veut qu’il soit beaux, je te conseille le blog de Mini, les cheveux de Mini. Elle donne de bons conseils, sans tout suivre à la lettre, ça donne une bonne base!

    1. estellegdaily

      28 février 2014 at 15 h 01 min

      J’ai conscience de ça, mais mes cheveux sont pas non plus irrécupérables. Et je sais qu’en ce moment la mode est au bio, interdit certains types de produits etc mais je ne suis pas particulièrement cette tendance. Je me demande d’ailleurs si ça tient à la route ou si c’est pas plutôt une histoire de marketing.

      1. stella

        1 mars 2014 at 16 h 05 min

        Euh bah perso, je préfère ne pas mettre de produits chimique sur ma peau et mes cheveux, c’est pas une question de mode. Et oui les shampoings et après shampoing marchent. Puis quitte à acheter un produit cher, je préfère en acheter un bio plutôt qu’un produit dit de luxe qui contient les mêmes merde que les produits pas cher du super marché!

        1. estellegdaily

          1 mars 2014 at 21 h 04 min

          Je comprends ton point de vue. Après, chimique ne veut pas forcément dire mauvais, tout comme naturel ne veut pas forcément dire bon. Pour prendre un exemple, qui a idée de ce qu’il y a concrètement dans les médicaments qu’on nous prescrit ? Ce sont des produits chimiques, dont nous, simples patients ne connaissons ni la provenance ni le comportement. Seulement l’argument d’autorité, le prestige (certes terni mais quand même) de la profession, font qu’on fait la plupart du temps aveuglément confiance. Et on accepte d’ingérer des produits chimiques pour faire du bien à notre corps. Je trouve qu’il y a déjà tant de choses dont s’inquiéter, que je ne veux pas rajouter le domaine cosmétique en plus de tout le reste. Je préfère par exemple m’intéresser à la composition et la provenance de ce que je mange, et essayer de privilégier les modes de production pour lesquels je suis favorable, plutôt que décortiquer les étiquettes de mes shampooings. Mais comme je le disais plus haut, je comprends ton point de vue et on choisit tous nos combats ;-)

Tu es passé par ici ?