Sur les réseaux sociaux vous avez aimé mon chignon tressé, première tentative somme toute assez réussie d’innovations capillaires. Avec la canicule, ma longue crinière bouclée n’aidant pas, je me suis dit qu’il fallait trouver des solutions pour attacher tout ça sans me retrouver dans l’éternelle tandem queue-de-cheval/messy bun.

Cette coiffure a un rendu sophistiqué, mais ne vous inquiétez pas, c’est en réalité plutôt simple à réaliser. Pour la maîtriser, il vous faudra un peu de patience, un peu de temps devant vous (compter 10 minutes pour être tranquille), un élastique et quelques pinces.

Une fois le matériel à portée de main, commencez par faire une tresse à la française. Si vous ne savez pas ce que c’est, dites-le-moi en commentaire et je vous écrirai un article explicatif. En gros, c’est une tresse épi de blé qui part du haut du crâne et incorpore tous les cheveux petit à petit jusqu’en bas. Même remarque, si vous ne savez pas tresser en épi de blé, posez-moi la question en commentaire et je publierai sur le sujet.  

Une fois que vous avez entièrement tressé votre chevelure, utilisez l’élastique pour bloquer l’extrémité de la tresse.

Pour ce chignon-ci, j’ai volontairement tressé un peu lâche et flou, mais vous pouvez avoir une tresse beaucoup plus nette (ma nature de cheveux m’incite à ne jamais chercher le côté plaqué avec aucun cheveu qui dépasse).

A noter également, quand je suis arrivée à la base de la nuque, j’ai continué à tresser mais sur le côté, pour avoir une courbe (j’ai passé tous mes cheveux devant mon épaule droite, et tressé face au miroir).

Prenez ensuite votre tresse, et enroulez-la autour d’elle-même comme vous le feriez pour un chignon normal ou le fameux « messy bun ». Prenez soin de cacher l’extrémité de la tresse à l’intérieur du chignon pour masquer l’élastique et le petit épi de cheveux non tressés qui en dépasse.

Fixez le tout avec les épingles, plaquez les quelques bosses que vous jugerez disgracieuses.

Pour ma part, je libère aussi quelques mèches de cheveux autour de mon visage – les petites bouclettes près des oreilles notamment.

Si vous avez aimé cet article, besoin de plus d’explications, envie que je continue à partager ce type de conseils et d’idées… Dites-le-moi dans les commentaires ! ♡ J’emporte mon reflex en vacances et j’aurai tout le loisir de continuer à publier ce genre de choses, la saison culturelle étant en pause elle aussi.

à très vite pour toujours plus de jolies choses…