Bonjour à toutes et à toutes,

Aujourd’hui je vous emmène à Chédigny, petit village de Touraine, et seul de France a avoir été classé « Jardin remarquable ». En effet, dire que c’est un village fleuri serait juste mais bien réducteur par rapport à la réalité…

20170527 Chédigny 30 1024x768 - Le Festival des Roses de Chédigny

Chédigny, comme de nombreuses communes françaises, souffrait de voir ses habitants la quitter pour la ville : baisse d’activités économiques – moins d’emplois, désintérêt pour les campagnes… Les causes sont nombreuses. Mais rares sont les initiatives si efficaces et esthétiques pour contrer ce phénomène !

Le maire Pierre Louault voulait donc rendre son village plus attractif et joyeux. Il eut l’idée avec son épouse de planter des rosiers grimpants sur les façades… Petit à petit, à l’occasion de travaux communaux, la quantité d’arbustes et de fleurs croissait. Les habitants étaient invités à faire de même et participer au fleurissement de leurs coins de rue…

Aujourd’hui, à Chédigny, plusieurs centaines de rosiers agrémentent les ruelles, mais aussi 1500 plantes à bulbes. Soucieux d’une végétation naturelle, aucun désherbant n’est utilisé depuis plusieurs années et de nombreux animaux ont élu résidence dans ce jardin immense (notamment rouge-gorges et hirondelles).

Des festivals sont organisés : celui des roses le dernier week-end de mai, dont je vous livre quelques photos, mais aussi le Festival de bouche et d’oreille, qui a lieu le premier week-end d’août, et regroupe des artistes (musique, théâtre de rue, arts du cirque…) et organise en même temps la redécouverte de 30 à 40 plats typiquement tourangeaux.

J’espère que cette petite promenade vous aura rendu curieux ! Pour les parisiens, compter 3h de voiture, et pour les tourangeaux seulement 45 minutes.
Et vous alors, quel rosier a votre préférence ? Les grimpants, les anciens, ceux aux couleurs de dégradés pastels ou les greffes zébrées ?

à très vite pour toujours plus de jolies aventures…