Parmi les destinations idylliques à découvrir absolument, Venise est une ville magique et inimitable. Après mon voyage de l’été dernier, j’avais partagé avec vous quelques scènes de sa vie locale, une série de photographies de portes que j’ai aimées, mais aussi deux musées : le Pavillon des Navires, et la maison de Carlo Goldoni. Véritable trésor, la lagune vénitienne comporte plusieurs îles à la personnalité différente. En ce moment, j’ai des envies de repartir… Alors je me suis replongée dans mes souvenirs et de fil en aiguille je suis retombée sur Burano.

La ville aux mille couleurs

Connue pour ses maisons chatoyantes, on ignore souvent pourquoi les façades ont été peintes de couleurs si vives. La légende veut que les femmes de pêcheurs aient peint leurs maisons afin que leurs maris les repèrent de loin.

Aujourd’hui, je ne crois pas que l’activité piscicole soit la principale source de revenus des 3000 habitants de la ville. En effet, le tourisme l’a certainement surpassé. Mais l’ambiance y est encore paisible, comme hors du temps. Le linge sèche au soleil, les petits bateaux en bois dansent sur l’eau…

burano2018 9

La dentelle

Ville de traditions, Burano est située au nord de Venise, et reliée à Mazzorbo par un pont. Habitée dès l’époque romaine, elle connaît son apogée du XVIe au XVIIIe siècle grâce à son savoir-faire exceptionnel dans la dentelle.

Malheureusement, aujourd’hui – sans doute à cause de la mondialisation qui ouvre la concurrence à l’international -, dans les boutiques touristiques de l’île, on trouve beaucoup plus de dentelle bon marché importée de pays asiatiques que de véritable dentelle de Burano. Pour la trouver, il faut connaître ! Ce n’est pas (encore) mon cas, mais pour les curieux il y a au moins un musée de la dentelle à visiter.

burano2018 2

burano2018 3

burano2018 4

L’Église San Martino

Burano n’a rien à envier à Pisa : elle aussi a sa tour penchée ! En effet, l’église San Martino a un magnifique campanile datant du XVe siècle, qui penche à plus d’1,80 mètres de sa base. Il domine l’îlot avec sa hauteur de 53 mètres surmonté d’une flèche en fer forgée.

Anecdote qui m’a fait sourire, Saint-Martin est aussi l’évêque de Tours, ville de mon cœur.

burano2018 6

burano2018 5
burano2018 8

Et si on achetait une maison de vacances ?…

Haha, petit clin d’œil aux rêveurs (dont je suis) ! Sur la lagune, des dizaines de maisons adorables sont à vendre… Véritable affaire, ou craquages de luxe, je ne sais pas du tout. Mais cela n’empêche pas de s’imaginer aller chercher son pain en vaporetto, ou lire au soleil dans son jardin vénitien…

burano2018 1